Le Sri Lanka, une destination idéale pour effectuer un voyage culturel

Dans l’océan Indien, au sud-est de l’Inde, le Sri Lanka se distingue par sa diversité religieuse, culturelle et linguistique. En visitant ses villes et ses villages, il est impossible de ne pas remarquer l’immensité de son patrimoine immatériel. D’ailleurs, les coutumes et les traditions y sont encore très respectées. En outre, le pays abrite d’importants sites qui méritent d’y faire un petit tour.

Le Sri Lanka et la vie religieuse

Au Sri Lanka, la religion occupe une grande place. D’ailleurs, cela se remarque facilement dans la vie quotidienne dans la vie quotidienne de ses habitants. Tout d’abord, il est à savoir que le bouddhisme est celle qui compte le plus d’adeptes. Il réunit près de 70 % de la population locale. Sa particularité est qu’il est pratiqué selon son orthodoxie appelée « doctrine des Anciens » au pays. Ensuite, l’hindouisme rassemble environ 3 millions d’adeptes. Cette croyance des Tamouls se base sur deux grands textes : le Mahabharata et le Ramayana. L’Islam, quant à lui n’est adopté que par une minorité des locaux, à savoir 9 %. La plupart d’entre eux sont des pêcheurs, des agriculteurs et des commerçants. Il en est de même concernant le christianisme qui n’est constitué que de 7 % des Sri-Lankais. Concernant l’animisme, il est associé aux rares veddas de la région de Mayangana.

Participer à la vie quotidienne srilankaise grâce aux festivités locales

Vers la fin du mois de juillet au début du mois d’août, la fête d’Esala Perahera se tient à Kandy. Il s’agit du plus grand rassemblement bouddhiste au monde. Cette procession est faite en l’honneur de la Dent de Bouddha qui aurait été récupérée après son inhumation. Elle se célèbre par des défilés d’éléphants parfaitement décorés, des groupes de danseurs, des musiciens et des cracheurs de feu. Il serait également recommandé de faire un séjour au Sri Lanka en mai. Ce mois est surtout connu pour la célébration de la fête de Vesak Poya. Elle est effectuée pour commémorer la naissance, l’éveil et la mort de Bouddha. Les maisons, les boutiques, et même les temples locaux sont ornés de guirlandes et de lanternes à cette occasion. Les fidèles, eux se donneront rendez-vous au temple en y apportant des offrandes et de l’encens. Vivre ces moments magiques sera une expérience excitante.

Visite de Sigiriya et la ville de Galle

Sigiriya ou le rocher du lion au Sri Lanka

Parmi les endroits incontournables srilankais, Sigiriya ou le rocher du lion est à citer. Il se trouve dans le centre, à 160 km de Colombo. Au milieu du XXe siècle, le site a été réhabilité par les autorités cinghalaises. De ce fait, ses jardins sont dorénavant dégagés, ses fosses, ses bassins et ses jets d’eau sont murés. Grâce aux nouvelles constructions, le chemin que prenait Kassapa donne accès au rocher. Sur la côte ouest du pays, la ville de Galle est aussi un endroit marqué par l’histoire. Elle est réputée pour sa cité fortifiée datant du XVIe siècle. Les constructions les plus attrayantes de la contrée sont l’église hollandaise reformée et le phare de Galle situé sur la pointe sud-est du fort. Au musée national de la région, une collection d’objets archéologiques est exposée. Les touristes y observeront entre autres des masques rituels ou encore des sculptures.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>