Bienvenue à Fontaine de Vaucluse

En plein cœur de la région Provence Alpes Côte d’Azur, Fontaine de Vaucluse est un village charmant qui attire bon nombre de visiteurs. Si vous passez à proximité, arrêtez-vous, et savourez cette parenthèse où le temps est suspendu : ce site naturel exceptionnel offre un  paysage digne d’un tableau de Monnet …

Un lieu ancestral et envoûtant

Un petit village authentique et pittoresque, un vallon luxuriant, le murmure de l’eau… René Char, Chateaubriand ou encore Frédéric Mistral ont été séduits par Fontaine de Vaucluse, qu’ils ont décrite à maintes reprises dans leurs ouvrages afin de rendre hommage à la beauté du lieu. La Fontaine, comme on l’appelle, ne cesse d’attirer et d’attiser la curiosité.

Bâtie dans une vallée, en contrebas des Monts Vaucluse, la petite ville est célèbre pour son site naturel : au pied d’une falaise de calcaire de 230 mètres, une résurgence impressionnante réveille votre âme d’aventurier… Fruit de l’infiltration des eaux de pluie et de la fonte des neiges des monts environnants, les rivières souterraines resurgissent à l’air libre sous forme de source, la plus importante de France. Cet entonnoir vertical a été exploré pour la première fois en 1878, son point le plus bas a été mesuré en 1985, à 308 mètres de profondeur. Notons également que des vestiges d’occupation datant du 1er siècle avant Jésus Christ ont été découverts. Avec un débit annuel de 630 millions de mètres cubes, la Fontaine est la cinquième source mondiale, dont la sortie des eaux est spectaculaire en période de crue (printemps et automne). La Fònt de Vauclusa, qui donne naissance à la Sorgue, a permis de développer diverses activités. En effet, la puissance de l’eau alimente et fournit la force nécessaire à l’industrie et à l’artisanat, comme pour les moulins à blé, le travail de la laine ou encore du papier.

Vous aurez d’ailleurs l’occasion de visiter la papeterie Villa Clausa, vallée close, datant du XVe siècle, avec ses battoirs en bois actionnés par une roue à aube visible depuis le pont. Les boutiques artisanales de cristal et verre filé, de vitraux ou encore de poterie vous donneront l’occasion de ramener quelques souvenirs typiques de la région.

S’il vous reste un peu de temps, vous pourrez également visiter deux habitats troglodytes, les vestiges d’un canal romain et du château des évêques de Cavaillon, la colonne érigée en hommage à Pétrarque, l’église Saint Véran, ou encore l’écomusée des santons.

Une source… de légendes !

Comme toute curiosité naturelle qui se respecte, la Fontaine a plusieurs légendes à son actif, depuis l’Antiquité, en passant par le Haut Moyen Age : au VIe siècle, un ermite, nommé Véran, aurait chassé une coulobre. Cette créature hantait la Fontaine, s’accouplait avec des dragons, dont elle élevait seule la progéniture, des salamandres noires et tachetées d’or. Après avoir été chassée, des miracles se seraient produits, et auraient conduit Saint Véran à devenir évêque de Cavaillon. Sur le sentier, on peut voir le Traou dou Couloubre, symbole de leur lutte.

Une autre légende retrace l’histoire d’un ménétrier, Basile, qui endormi sur le chemin de la Fontaine, vit une nymphe apparaître. Celle-ci le conduisit au bord de la source, qui s’entrouvrit pour les laisser descendre jusqu’à une prairie semée de fleurs surnaturelles. La nymphe présenta 7 diamants au ménétrier : en soulevant l’un deux, elle fit jaillir un puissant jet d’eau. « Voilà, dit-elle, le secret de la source dont je suis la gardienne : pour la gonfler je retire les diamants, au septième, l’eau atteint le figuier qui ne boit qu’une fois l’an ». Elle disparut en réveillant Basile.

 

En repartant de ce lieu magique, vous pourrez vous diriger vers l’Isle sur la Sorgue, Avignon, ou encore prendre la route touristique de Gordes, classé comme un de plus beaux villages de France.

 

Crédit photo : photos-album.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>