Le Festival Interceltique de Lorient

Si vous prévoyez des vacances l’été dans le Morbihan, ne loupez pas l’événement culturel incontournable de la région : la 47e édition du Festival Interceltique de Lorient, FIL pour les habitués. A partir du début du mois d’août et pendant une dizaine de jours, le festival vous invite à découvrir toute la diversité de la culture celtique, française mais aussi des pays voisins.

La culture celte à l’honneur

Le Festival Interceltique de Lorient a pour vocation le développement et la promotion de la musique mais aussi de la culture bretonne, et plus généralement des celtes, qui jusque-là, étaient réduits par les manuels d’histoire à de gentils barbares écrasés par les légions romaines ! Il a pu démontrer que les cultures traditionnelles ne sont pas figées mais avides de métissages et de créations.

C’est aujourd’hui un outil d’échange et une passerelle reliant la Bretagne aux autres nations d’implantation celtique, tels que les iles britanniques et le nord de l’Espagne, ou des plus récentes comme c’est le cas notamment pour l’Australie, le Canada ou encore quelque pays d’Amérique latine. Le festival a donné naissance à un tout nouveau concept : l’interceltisme.

2017, année de l’Ecosse

Le Festival Interceltique de Lorient a su s’imposer au fil des années, il est aujourd’hui l’un des plus important en Europe. Le nombre de participants augmente à chaque édition et accueille de nombreux artistes venus des 4 coins du globe. Des chiffres à faire tourner la tête : 700 000 visiteurs, 120 spectacles sur scène, 4 500 musiciens, 1 200 bénévoles… 10 jours de pure folie celtique !

Vous aurez ainsi l’occasion de participer aux célèbres cérémonies de fest noziou, mais aussi des concerts, des ateliers de musique, des master-class d’instruments, des concours de cornemuse, emblèmes sans égal de la culture celtique, sans oublier bien sûr la traditionnelle grande parade le dimanche. Précisons que l’édition 2017 mettra à l’honneur l’Ecosse, comme l’a annoncé le directeur du FIL Lisardo Lombardia. La programmation est en cours, mais gageons que les chardons et tartans seront de mise ! Le ton est déjà donné avec l’accroche de l’affiche « Hautes Terres, Cœur battant, Esprit universel ».

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>