Le pont du Gard, deux mille ans et pas une ride

Construit au premier siècle après JC, le pont du Gard est une prouesse architecturale de l’époque où Rome tenait ce que l’on appelle aujourd’hui l’Europe d’une main de fer. Première preuve de cette suprématie qui a fait du peuple romain l’un des plus glorieux de l’Histoire, l’architecture romaine est aujourd’hui source d’émerveillement… Découvrez ainsi une de ces réalisations considérée encore aujourd’hui comme un des plus impressionnants monuments de France, dont l’intégration au patrimoine mondial de l’Unesco remonte à 1985…

L’Aqueduc romain, d’hier à aujourd’hui

D’abord conçu pour transporter l’eau de la fontaine d’Eure jusqu’à l’actuelle Nîmes, le pont du Gard n’est en quelque sorte que la partie émergée de l’iceberg. En effet, cet aqueduc d’une longueur de 52 km est une véritable prouesse architecturale, notamment lorsque l’on sait que le dénivelé entre le point de départ et le point d’arrivée n’est que de 12,6 m, soit un dénivelé de près de 25cm/km. Si cet écart semble bien faible, il permet d’alimenter la région en eau claire à hauteur de 40 000 mètres cubes d’eau par jour, soit environ 400 litres d’eau par seconde.

Abandonné quelque 5 siècles après sa construction, il fut par la suite utilisé comme moyen de traverser le Gard, avant d’être sévèrement détérioré lorsque les villes environnantes vinrent en subtiliser des pierres pour leurs propres constructions. Cependant, au XVIe siècle, les réalisations romaines étant considérées comme les plus abouties jamais créées, l’aqueduc attira de plus en plus d’admirateurs pour devenir au fil des siècles une des richesses de la région, dont la conservation et l’entretien se sont transmis de génération en génération.

Un site à voir, et à revoir

Aujourd’hui, le Pont du Gard est extrêmement surveillé, et du fait de son intégration au patrimoine mondial de l’Unesco, il bénéficie de nombreuses subventions qui visent à en entretenir autant que possible l’intégrité architecturale. Ainsi, le site bénéficie de son propre musée, qui en explique la conception ainsi que l’histoire. Il s’impose comme une des plus belles constructions de l’époque romaine sur le sol français, à l’instar des Arènes de Nîmes, situées non loin…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>