A la découverte la réserve naturelle de Scandola

Si vous êtes en vacances en Corse, rien de mieux que de prendre son temps pour découvrir la réserve naturelle de Scandola, une presqu’île qui ne peux passer inaperçue  Découvrez l’un des endroits les plus magiques de la Corse et laissez-vous séduire par une biodiversité rare…

Une nature intacte…

La réserve naturelle de Scandola est située sur une presqu’île dont les rochers sont d’origine volcanique marine. L’accès est quasiment impossible. La seule façon de visiter cette réserve naturelle reste la voie maritime. De la rive nord du golfe de Girolata à la marine d’Elbu au sud de Galéria, l’érosion marine a sculpté des roches d’un aspect surnaturel. Des ouvertures dans la roche, des orgues ryolitiques ou des îlots et grottes émergent de la terre pour charmer les visiteurs et les géologues des quatre coins du monde.

Cette réserve naturelle conservée en parfait état est également le lieu de vie de nombreux oiseaux et de plus de 30 végétaux endémiques dont environ la moitié sont des espèces protégées. En vous y baladant, vous découvrirez une flore rare et des espèces très recherchées comme l’armeria soleirolii ou l’erodium de Corse. Ainsi, ce bijou naturel est le premier site français entièrement dédié à la préservation du patrimoine naturel terrestre et marin et de la biodiversité.

Que voir dans la réserve ?

La faune, la flore et la vie marine de cette presqu’île sont à découvrir absolument. Dans ce lieu de vie, de nombreux oiseaux construisent leurs nids sur les sommets rocheux. Vous y trouverez le balbuzard pêcheur, qui est devenu l’enseigne de la faune de la réserve. Au menu aussi : des aigles royaux, des faucons pèlerins, des goélands ou de cormorans huppés. De même, la flore de la réserve est non seulement rarissime mais unique dans son genre grâce à la présence de nombreuses espèces protégées et rares comme le séneçon à feuilles de marguerite, l’armeria soleirolli ou encore l’euphorbe arborescente, le myrte et l’arbousier.

La clarté des eaux a permis le développement d’une riche flore sous-marine incluant de nombreux coraux, des herbiers de posidonies, des gorgones, des mérous, des murènes ou encore des rougets. Le golfe de Girolata est très connu. C’est d’ailleurs le seul espace naturel de France métropolitaine inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. L’île de Gargalo fait partie de la réserve et abrite une ancienne tour génoise qui surplombe l’île avec un phare sur son extrémité ouest.
Découvrez ce bijou verdoyant du territoire français où la nature règne en maître !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>