Les meilleures activités au Costa Rica

Majoritairement situé sur l’isthme centraméricain, le territoire costaricain est entouré par la mer de Caraïbes, l’océan Pacifique, le Nicaragua et le Panama. L’île Cocos du Pacifique y fait aussi partie. Voyager au Costa Rica serait l’occasion de découvrir ses richesses naturelles et les différentes activités qui y sont possibles. Avec une superficie de 51 100 km2, le pays présente une côte de 1 290 km de longueur et une série de cordillères. Certaines de ces dernières abritent des volcans, dont des éteints et d’autre, encore actifs. Tel est le cas de la cordillère volcanique de Guanacaste et de la cordillère centrale. Les volcans les plus visités du Costa Rica sont : Poas, Irizu et Arenal. La côte pacifique, quant à elle, est plus favorable au tourisme balnéaire. Les sublimes vagues du lieu sont idéals pour le surf. Par ailleurs, l’existence d’une grande biodiversité au niveau des parcs costaricains constituent une véritable attraction. Les visiteurs y viennent en masse chaque année.

Surfer sur les vagues costaricaines

Dans la province de Guanacaste, sur la côte pacifique, se situe la ville de Tamarindo. Son nom est dû aux tamariniers qui s’y trouvent. Lors de vos séjours au Costa Rica, ne manquez pas de faire un petit tour dans le coin. Il s’agit en fait d’une petite localité de pêcheurs très fréquentée par les surfeurs. Ses magnifiques plages aux sables fins et aux vagues déferlantes vous procureront un pur plaisir pendant votre visite. La playa Langosta et la plage Grande sont les endroits idéals pour y faire du surf. Depuis quelques années, ce petit village s’est développé et est devenu une ville balnéaire. De plus, il est réputé pour être festif et animé. Par ailleurs, le surf est aussi praticable à Jaco. Ce dernier se localise au sud-ouest de la capitale, San José. Cette région est parfaite pour ce sport grâce aux hautes vagues qui s’abattent sur les plages Hermosa. Vous y passerez de merveilleuses vacances.

Visite du parc national Manuel Antonio

Manuel Antonio est sans doute le parc le plus prestigieux du Costa Rica. Il se localise à 157 km de la capitale, San José et au sud de Quepos. Avec une étendue terrestre de 1 983 ha et une superficie marine de 55 000 ha, cette réserve abrite une forêt primaire, une forêt secondaire, une mangrove, etc. Concernant sa faune, celle-ci est généralement constituée de coatis, de capucins, de carcajous, de félins et de singes saïmiri. Certaines espèces endémiques sont aussi visibles dans ce lieu. Plusieurs espèces d’oiseaux y sont notamment présentes. Dans ses milieux aquatiques, vous pourrez admirer divers animaux tels le poisson ange, la murène, la raie manta ou encore des étoiles de mer. Un voyage au Costa Rica permettrait de découvrir la biodiversité que le pays conserve. Cela fait la réputation du pays et constitue une véritable attraction pour les touristes.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML et les attributs :% s

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>